Uncategorized

V2S, la protection par le verre

Contacter V2S
V2S (Vitrages de Sécurité du Sud – Groupe RIOU Glass) est une société créée en 1990, qui grâce à sa maitrise technologique fabrique différents produits verriers destinés à la protection des personnes, des biens et des bâtiments. Dynamisme, créativité et réactivité  nous permettent  d’être des précurseurs  sur des marchés de haute technologie.

Read more 0 Comments
Uncategorized

Les PRT en Afghanistan : un bilan mitigé

Par Richard Weitz
25/01/2011 –
Depuis leur formation en 2002, les PRT ont été les premiers efforts de soutien menés par l’OTAN  dans le cadre d’une stratégie coordonnée. Composées généralement de plusieurs dizaines de soldats et d’un nombre plus réduit de civils, les PRT  ont développé divers projets de pacification dans le pays, apportant financement et aide technique à la réalisation d’un projet d’action civique local, comme la reconstruction d’une école et des routes, ou initiant des projets de nature politique et sécuritaire, comme le conseil auprès de gouvernements locaux et l’entraînement des forces de sécurité indigènes. Dans les PRT, les militaires apportent la sécurité nécessaire à l’unité, permettant aux experts civils d’améliorer les conditions politiques et économiques des communautés locales, même dans des régions dangereuses. En Afghanistan, d’autres agences de l’OTAN ont adopté la structure de ces équipes de projet, séduites par l’idée d’inclure autant les forces militaires que civiles dans l’effort de guerre.
De l’avis général, les PRT sont vues comme une contribution essentielle à la victoire. Or, les observateurs ayant suivi de telles équipes américaines en Afghanistan et en Irak se plaignent “du manque d’unité de commandement qui disperse l’effort ainsi produit. Le financement n’est pas sûr… les sources de financement sont très volatiles… il n’existe pas de statistiques pour confirmer le succès  des PRT.

Read more 0 Comments
2011NEWS

Gardons le G8 !

Par Richard Weitz,
Directeur du centre d’analyse politico-militaire au Hudson Institute, Washington, D.C.

05/01/2011 – Alors que la France s’apprête à accueillir le sommet du Groupe des Huit pour la sixième fois, la question de l’avenir du G8 sera un enjeu important sur lequel le gouvernement français devra se pencher au cours de l’année 2011. Depuis le sommet de Pittsburg, en septembre 2009, quand le G20 a acquis son titre de « principal forum économique mondial », le G8 a dû redéfinir son rôle face à l’influence sans cesse grandissante des pays émergents. Plusieurs analystes ont exprimé le désir d’abolir le G8 maintenant que le G20— qui se tient également en France en 2011—assure la gérance de l’économie mondiale. Or, réduire le G8 à ses fonctions économiques revient à négliger sa pertinence dans le domaine sécuritaire. Depuis les années 1980, le G8 a été à la source d’initiatives de paix et la sécurité. À l’inverse, le G20 ne possède pas les outils qui ont rendu le G8 efficace dans la gestion de la sécurité internationale.

Read more 0 Comments
2010NEWS

Premier « Dialogue de Paris » face à la menace iranienne

Par Virginie Lecat et Olivier Azpitarte
22/12/2010 –Le 15 décembre dernier s’est tenu à Paris le premier Forum sur la sécurité du Golfe pour faire le point sur les stratégies des différents protagonistes régionaux. Au cœur de toutes les inquiétudes, l’Iran justifie aujourd’hui une course à l’armement dans laquelle les intérêts occidentaux ne sont pas étrangers.

Read more 0 Comments
Uncategorized

La dernière frontière

Par le Général Gaviard

10/12/2010 – Les tirs antisatellites réussis par les Chinois ou les Américains, les attaques sur les réseaux bancaires estoniens ou militaires géorgiens, la piraterie maritime ainsi que la montée en puissance et la prolifération de missiles sol-air de plus en plus performants mettent l’accent sur un phénomène montant de « déni d’accès » aux espaces de liberté traditionnels que sont l’espace, le cyberespace, les espaces maritimes et les espaces aériens. Ces « biens communs » stratégiques (« global commons » en anglais), sont la nouvelle préoccupation de SACT («Supreme Allied Commander Transformation »), le commandement de la Transformation de l’OTAN situé à Norfolk, lequel souhaite aller au-delà des opérations en Afghanistan centrées sur la contre insurrection (COIN pour «Counter Insurgency »).

Read more 0 Comments
Uncategorized

L’Armée de l’air américaine en chute libre ? (Première partie)

Par Richard B. Andres

10/12/2010 – Dans un discours devant le Congrès américain en date de septembre 2007, Michael Wynne, alors « US Secretary of the Air Force », mettait en garde contre la faillite de l’armée de l’air :

« A un moment donné, [les avions] vont simplement rouiller, vieillir et tomber du ciel. »

Venant d’un homme politique en fonction, la sinistre prédiction de Michael Wynne équivalait à agiter un drapeau rouge au sein du Pentagone, et en particulier des services chargés du maintien en condition opérationnelle de l’aéronautique militaire.

Read more 0 Comments
Uncategorized

Le petit-fils du Transall

Par le Commandant Tony Anquetil

10/12/2010 – S’intéresser, dès à présent, au successeur de l’A400M reste pertinent. D’aucuns avanceront que l’exercice est prématuré, alors que l’avion de transport tactique européen soigne ses maladies de jeunesse, et que la perspective de son remplacement est lointaine. Néanmoins, toute planification nécessite une bonne anticipation. (…)

Le soutien du matériel, depuis sa mise en service jusqu’à son retrait, est un des piliers d’un programme. Sans être exhaustif, le maintien en condition opérationnel (MCO) comprend la formation du personnel, la documentation, l’outillage, les rechanges, le réseau de maintenance et le traitement des obsolescences. A ces aspects se superpose la répartition des tâches entre acteurs civils et militaires, et entre les niveaux d’intervention industriels et opérationnels.

Read more 0 Comments
Uncategorized

Entraînement des forces : Satorex 2010 (I)

« Parfois brutal, toujours loyal »

23/11/2010 –SATOREX 2010 a eu lieu du 18 au 22 octobre derniers au centre de formation de Saint Astier, lequel permet de reconstituer intégralement un théâtre d’opérations en zone urbaine. Cinquième du genre, l’exercice de cette année intégrait deux escadrons de gendarmes mobiles – le 13/1 dans le cadre d’une POPEX (préparation OPEX) et le 11/1 (en cycle normal de formation) – , ainsi que deux unités de l’armée de terre actuellement présentes en Afghanistan tout comme certaines unités de la gendarmerie mobile, à savoir le 126ème Régiment d’Infanterie de Brive et le 31ème Régiment du Génie de Castelsarrasin : au total, deux cent cinquante participants, dont trente deux terriens, et douze véhicules blindés (trois VAB – véhicules de l’avant blindé – et neuf VBRG – véhicules blindés à roue gendarmerie).

Read more 0 Comments